1. Accueil Réseau des musées de Normandie Réseau des musées de Normandie
  2. >
  3. Musées de Normandie Musées de Normandie
  4. >
  5. Musée de la poterie normande Musée de la poterie normande

Musée de la poterie normande

Musée de la poterie normande 3 rue du musée 50850 Ger

Musée de la poterie normande
3 rue du musée

02 33 79 35 36
02 33 79 35 45

Musée de la poterie normande

Ger (50)

En parcourant ce hameau typique du bocage du Mortainais, vous découvrez de manière inédite la vie et le travail des potiers de Ger du XVe au début du XXe siècle. Utilisant les ressources naturelles locales et à partir d’une argile exceptionnelle, plus de 700 ouvriers ont ainsi fabriqué des pots de grès en quantités industrielles, destinés pour l’essentiel à la conservation et au transport des aliments, comme le fameux beurre d’Isigny. Devenue une industrie rurale réputée, Ger a connu un rayonnement dépassant largement les frontières de la Normandie, allant même jusqu’au Canada !

Une sélection d’objets, des mises en ambiance, des modules ludiques, mais aussi des maquettes vous permettent de faire « le tour du pot ». Dans la maison du maître-potier, vous découvrez l’organisation économique et sociale de cette incroyable communauté. Avec les ateliers, les grands fours et le séchoir, vous savez tout du processus de fabrication des pots, de l’extraction de l’argile à leur délicate cuisson. Et à travers la présentation des pots et de leurs usages, c’est la vie quotidienne d’autrefois qui se raconte.

Centre de promotion de la céramique, le musée expose des pièces contemporaines produites par des créateurs de renom. La fête annuelle des potiers, l’atelier-pépinière, les cours de poteries et la boutique du musée complètent les actions en faveur des céramistes… pour votre plus grand plaisir !

Langues parlées :

English

Accessibilité :

Chiens guides acceptésDéficience auditiveJeune public

Disponible sur place :

- Boutique- Aire de pique-nique couverte- Aire de pique-nique en plein air
Vidéo présentation du musée
  • Horaires

  • Tarifs

  • Accès

  • Groupes

  • Le musée

  • Horaires

    Ouverture

    ouvert du 01/04/2017 au 30/09/2017

    Fermeture

    fermé du 01/10/2017 au 31/03/2018

  • Tarifs

    Tarif plein

    5 €

    Tarifs réduits

    Enfant de 7 à 18 ans : 2,50 €
    Enfant de moins de 7 ans : gratuit
    Etudiant, demandeur d’emploi, personnes en situation de handicap, tarifs réduits par convention : 3,50 €

    Paiement

    Carte bancaire, chèque, espèce, différé, chèque vacances

  • Accès

    Adresse

    3 rue du musée
    50850 Ger

    Coordonnées GPS

    N 4841.308 - W 050.196

    Comment venir ?

    Le musée se situe entre les bourgs de Ger et Sourdeval, à 30 minutes de route d’Avranches, Flers ou Vire.

    Accessibilité

    Les chiens sont acceptés, tenus en laisse
    La visite est adaptée aux enfants

    Stationnement

    Le parking est situé devant l’accueil, de plein pied

  • Groupes

    Adultes

    Visites libres (3 €) ou guidées (4 €) pour de groupes adultes à partir de 20 personnes, sur réservation et toute l’année (sauf entre le 15 décembre et le 15 janvier).

    Scolaires

    Visites adaptées à tous les niveaux, dès la maternelle, sur réservation. Animations modelage, visites guidées et jeux en autonomie sont proposés à partir de 1,80 € par enfant, en demi journée ou à la journée. Gratuit pour les accompagnateurs. Possibilité de pique-niquer sur place à l’abri des intempéries.

    Périscolaires

    Visites adaptées à tous les niveaux, dès la maternelle, sur réservation. Animations modelage, visites guidées et jeux en autonomie sont proposés à partir de 1,80 € par enfant, en demi journée ou à la journée. Gratuit pour les accompagnateurs. Possibilité de pique-niquer sur place à l’abri des intempéries.

    Personnes handicapées

    Le musée dispose d’une aide à la visite guidée pour les malentendants (casques et micro adaptés)

    Contact

    L’équipe du musée, au 02 33 79 35 36

  • Le musée

    Aujourd’hui identifiée comme un « métier d’art », la poterie a joué, pendant des siècles, un rôle fondamental dans les sociétés rurales. Principalement utilitaire, la poterie de terre a été le seul moyen de conserver, cuire et transporter les productions agricoles indispensables à l’alimentation des populations, qu’elles soient paysannes ou citadines.

    L’invention au XIVe siècle de la poterie de grès imperméable - ici dans le Mortainais mais aussi dans le Beauvaisis - a été un considérable progrès pour conserver ces productions en limitant les disettes et les défauts d’approvisionnement des villes.

    Ainsi, aux côtés de ceux du Cotentin, du Bessin et du Pays de Bray, des générations d’hommes, de femmes et d’enfants ont fabriqué, pendant des siècles, ces poteries de grès dans les nombreux ateliers de Ger.
    Cette « industrie rurale » a largement participé au développement de la production du célèbre « beurre d’Isigny » et des beurres bretons, expédiés dès le XVIIIe siècle à travers le monde.

    C’est un voyage au cœur de six siècles de société rurale et d’économie normande que propose le musée, implanté sur un authentique site potier.

    Le village du Placître a été l’un des plus importants centres de production de Ger, au cours des XVIIIe et XIXe siècles.
    S’y côtoient alors ateliers de tournage, séchoirs et fours à pot, maisons d’habitation pour le maître potier et les ouvriers, bâtiments à usage agricole, granges, pressoir, étables, écuries, porcherie, four à pain mais aussi une forge, une auberge et une école.
    Les extérieurs sont très utilisés : on y trouve des vergers de pommiers et de poiriers, des séchoirs à pots, la production de pots stockés avant commercialisation, les immenses tas de bois pour la mise à feu des fours ainsi que de vastes tessonnières alimentées par les rebus de cuisson à chaque fournée.

    L’activité potière du village s’organise selon deux grandes périodes.
    Du 1er novembre au premier lundi du mois de mars, les ouvriers potiers partent en forêt abattre les arbres. Il faut amasser pendant l’hiver du bois permettant de cuire une fournée tous les quinze jours pendant les mois de printemps et d’été, à raison de cinquante stères par cuisson !
    Pendant la belle saison les jours et les semaines sont rythmés par l’arrivée quotidienne des goulandiers apportant avec les chevaux l’argile de la carrière, la mise à feu bimensuelle et le défournement des fours quatre jours plus tard, le départ en charrette ou à cheval des pots à vendre ainsi que les travaux des champs.

    À la fin des années 1980, l’acquisition de bâtiments dans le village du Placître par le Département de la Manche et la forte implication de l’association des amis de la poterie de Ger, engagent la préservation de ce patrimoine préindustriel exceptionnel.
    Sont alors effectuées les restaurations d’une dizaine de bâtiments liés à l’activité potière : la maison du maître potier, des logements d’artisans, plusieurs ateliers de tournage dont un daté de 1724, un séchoir à pots provenant du hameau de la Basse-Louverie ainsi que différents bâtiments à usage agricole (grange, pressoir, four à pain).

    La fouille archéologique des trois fours-tunnels implantés sur le site puis la reconstitution du dernier four ayant fonctionné constituent la partie la plus spectaculaire de cette sauvegarde. Ces constructions massives (trente m3 de laboratoire) combinent le tunnel à tirage horizontal, pour la cuisson des grès et deux chambres de cuisson superposées, à tirage vertical, pour cuire les terres non grésées : tuiles, briques et pavés.
    À feu égal, chaque fournée permet ainsi de cuire cinq m3 de pièces en plus !

    Les collections

    Parallèlement à la restauration du site potier, une politique d’acquisition de grès de Ger, du Bessin et du Cotentin permet de constituer une collection de près de 3 000 poteries et outils de production. C’est aujourd’hui un des très rares musées français à faire découvrir et à valoriser la place essentielle occupée par la poterie utilitaire dans la société et l’économie préindustrielle.

    le petit atelier présente une sélection des céramiques contemporaines « Autour du pot » issue de la collection du musée et de celle du Fonds régional d’art contemporain.

L'AGENDA DU MUSÉE

LES AUTRES MUSÉES SUR CES THÉMATIQUES