Accueil > musées > Musée de Dieppe > Faune au fort

Faune au fort

evenement/faune-au-fort Faune au fort: - , at the

Forte du succès de la première édition menée en 2017-2018 auprès des habitants (environ 600 personnes touchées), la Ville de Dieppe poursuit la mise en place d’actions « Hors les Murs ». Le dispositif « Hors les murs » vise à implanter des œuvres du Musée dans les quartiers dieppois. En “délocalisant” ainsi une partie des collections au sein de structures variées, la Municipalité cherche à favoriser la participation active des personnes à ses projets culturels et à ouvrir le Musée à tous.

Pour cette deuxième édition, c’est Cédric Tanguy, artiste plasticien et photographe qui a été sélectionné pour accompagner les publics dans cette nouvelle aventure. Pour faire suite à l’exposition temporaire Histoires Naturelles – Collections oubliées du Musée de Dieppe, Cédric Tanguy a décidé de travailler autour de la figure de l’Homme-animal. Il a créé une « ménagerie d’animaux humains représentés virtuellement dans les salles du musée ».
Les Dieppois sont tout à la fois modèles et auteurs de cette exposition.

Ce dispositif a, une nouvelle fois, séduit le ministère de la Culture, qui lui a attribué le prix « Osez le musée », mention Itinérance.300

GEO: (49.92509051859738),1.0704374313354494

Du 8 février au 17 mai

Faune au fort

Exposition

Musée de Dieppe - Dieppe

Forte du succès de la première édition menée en 2017-2018 auprès des habitants (environ 600 personnes touchées), la Ville de Dieppe poursuit la mise en place d’actions « Hors les Murs ». Le dispositif « Hors les murs » vise à implanter des œuvres du Musée dans les quartiers dieppois. En “délocalisant” ainsi une partie des collections au sein de structures variées, la Municipalité cherche à favoriser la participation active des personnes à ses projets culturels et à ouvrir le Musée à tous.

Pour cette deuxième édition, c’est Cédric Tanguy, artiste plasticien et photographe qui a été sélectionné pour accompagner les publics dans cette nouvelle aventure. Pour faire suite à l’exposition temporaire Histoires Naturelles – Collections oubliées du Musée de Dieppe, Cédric Tanguy a décidé de travailler autour de la figure de l’Homme-animal. Il a créé une « ménagerie d’animaux humains représentés virtuellement dans les salles du musée ».
Les Dieppois sont tout à la fois modèles et auteurs de cette exposition.

Ce dispositif a, une nouvelle fois, séduit le ministère de la Culture, qui lui a attribué le prix « Osez le musée », mention Itinérance.

Plusieurs nouveaux partenaires ont rejoint l’aventure « Hors les Murs » : le Centre d’accueil des demandeursRetour ligne automatique
d’asile (Cada), le Foyer Duquesne, institution bien implantée sur le territoire dieppois et dont l’action éducative tend à faciliter une meilleure insertion sociale des jeunes, la Résidence pour personnes âgées Beausite, le lycée professionnel du golf ou encore du Samsah, association qui accompagne les personnes en situation deRetour ligne automatique
handicap. Il était en effet important pour l’équipe du Musée de toucher cette année des publics encore plus variés et qui ne franchissent pas spontanément la porte des institutions culturelles comme le château.

Photographies, moulages, sculptures… Plongez dans un univers étrange et décalé. Découvrez cette galerie de portraits anthropomorphes, exposée à la manière des cabinets de curiosités, d’une petite boutique des horreurs ou encore d’un freak show.