Accueil > musées > Les Pêcheries, Musée de Fécamp > L’invention d’Étretat

L’invention d’Étretat

evenement/l-invention-d-etretat L’invention d’Étretat: - , at the

Eugène Le Poittevin (1806-1870) découvre Étretat à la suite d’Eugène Isabey, lançant avec d’autres artistes le village comme station balnéaire mondaine et contribuant à y introduire tous les grands peintres de la génération impressionniste. Il s’y fait construire un atelier sur la plage, une villa et réalise notamment l’enseigne de l’Hôtel Blanquet, rendez-vous des artistes, où Claude Monet aura sa chambre.
Élève de Louis Hersent, Eugène Le Poittevin débute au Salon de 1827. La bourgeoisie de la monarchie de Juillet et du second Empire le plébiscite. S’il est apprécié de son vivant pour ses scènes historiques et ses batailles navales, à Étretat, ce sont les pêcheurs locaux qui retiennent d’abord son intérêt dans des scènes où le pittoresque le dispute au réalisme, avant qu’il ne s’intéresse aux adeptes des bains de mer, alors en plein essor. Il s’affranchit ainsi des thématiques classiques ou historiques. À ce titre, il est bien l’un des précurseurs de l’impressionnisme.

L’exposition présentée au Musée des Pêcheries explore comment Eugène Le Poittevin, réunissant à Étretat un large cercle d’amis artistes, a contribué à "inventer" Étretat comme site focal de la peinture de plein air dans le troisième quart du XIXe siècle. Provenant des Musées de Troyes, de Beauvais, du Havre, de Rouen, de Bordeaux, de Fécamp, de la BnF ainsi que de nombreuses collections particulières, les 70 œuvres réunies, d’Isabey à Courbet, révèlent les étapes de ce chemin ouvert vers le mouvement impressionniste, qui s’imposera lors de la génération suivante.

Cette exposition est une production du Musée des Pêcheries de Fécamp.
Elle est labellisée ‘Normandie Impressionniste’.300

GEO: (49.761640870498354),0.36825656890869146

Du 3 avril au 6 septembre

L’invention d’Étretat

Exposition

Les Pêcheries, Musée de Fécamp - Fécamp

  • Art

Eugène Le Poittevin, un peintre et ses amis à l’aube de l’impressionnisme

Eugène Le Poittevin (1806-1870) découvre Étretat à la suite d’Eugène Isabey, lançant avec d’autres artistes le village comme station balnéaire mondaine et contribuant à y introduire tous les grands peintres de la génération impressionniste. Il s’y fait construire un atelier sur la plage, une villa et réalise notamment l’enseigne de l’Hôtel Blanquet, rendez-vous des artistes, où Claude Monet aura sa chambre.
Élève de Louis Hersent, Eugène Le Poittevin débute au Salon de 1827. La bourgeoisie de la monarchie de Juillet et du second Empire le plébiscite. S’il est apprécié de son vivant pour ses scènes historiques et ses batailles navales, à Étretat, ce sont les pêcheurs locaux qui retiennent d’abord son intérêt dans des scènes où le pittoresque le dispute au réalisme, avant qu’il ne s’intéresse aux adeptes des bains de mer, alors en plein essor. Il s’affranchit ainsi des thématiques classiques ou historiques. À ce titre, il est bien l’un des précurseurs de l’impressionnisme.

L’exposition présentée au Musée des Pêcheries explore comment Eugène Le Poittevin, réunissant à Étretat un large cercle d’amis artistes, a contribué à "inventer" Étretat comme site focal de la peinture de plein air dans le troisième quart du XIXe siècle. Provenant des Musées de Troyes, de Beauvais, du Havre, de Rouen, de Bordeaux, de Fécamp, de la BnF ainsi que de nombreuses collections particulières, les 70 œuvres réunies, d’Isabey à Courbet, révèlent les étapes de ce chemin ouvert vers le mouvement impressionniste, qui s’imposera lors de la génération suivante.

Cette exposition est une production du Musée des Pêcheries de Fécamp.
Elle est labellisée ‘Normandie Impressionniste’.

Langues parlées :

FrenchEnglish

Accessibilité :

Déficience auditiveDéficience motriceDéficience psychiqueJeune public

Disponible sur place :

- Boutique

Horaires

Tous les jours, de 10h00 à 18h00
(sauf les mardis d’avril et le 1er mai)

Tarifs

L’entrée à l’exposition est comprise dans le prix d’entrée au musée.