Accueil > musées > Manoir du Tourp > La Hague : à l’épreuve du temps

La Hague : à l’épreuve du temps

evenement/la-hague-a-l-epreuve-du-temps La Hague : à l’épreuve du temps: - , at the

De vallées encaissées en roches mystérieuses, du littoral déchiqueté aux champs quadrillés de murets, le regard d’Antoine Soubigou s’est posé sur une Hague intemporelle et tourmentée. Loin des paysages riants et estivaux, c’est une lumière sombre qui enveloppe les lieux, parfois réchauffée par le soleil couchant ou un rayon de lumière traversant le ciel d’orage. Le temps semble s’être arrêté au pied des falaises millénaires, des arbres déformés par le vent et au détour des chemins désertés. Ce parti-pris résolument sobre, presque mystique, nous livre une version unique de la Hague à l’épreuve du temps : du temps qu’il fait, mais aussi du temps qui passe.
Antoine Soubigou, photographe professionnel du Cotentin n’a de cesse d’interroger notre capacité à regarder la métamorphose infinie des lieux, ne cherchant à retenir que l’essentiel.
Une exposition d’Antoine Soubigou, conçue par le manoir du Tourp présentée dans la grande salle du manoir.
300

GEO: (49.68754979343861),-1.8372809886932375

Du 8 février au 24 mai

La Hague : à l’épreuve du temps

Exposition

Manoir du Tourp - Omonville-la-Rogue (50)

  • Art

De vallées encaissées en roches mystérieuses, du littoral déchiqueté aux champs quadrillés de murets, le regard d’Antoine Soubigou s’est posé sur une Hague intemporelle et tourmentée. Loin des paysages riants et estivaux, c’est une lumière sombre qui enveloppe les lieux, parfois réchauffée par le soleil couchant ou un rayon de lumière traversant le ciel d’orage. Le temps semble s’être arrêté au pied des falaises millénaires, des arbres déformés par le vent et au détour des chemins désertés. Ce parti-pris résolument sobre, presque mystique, nous livre une version unique de la Hague à l’épreuve du temps : du temps qu’il fait, mais aussi du temps qui passe.
Antoine Soubigou, photographe professionnel du Cotentin n’a de cesse d’interroger notre capacité à regarder la métamorphose infinie des lieux, ne cherchant à retenir que l’essentiel.
Une exposition d’Antoine Soubigou, conçue par le manoir du Tourp présentée dans la grande salle du manoir.

Langues parlées :

French

Accessibilité :

Chiens guides acceptésDéficience auditiveDéficience motriceDéficience psychiqueJeune public

Disponible sur place :

- Boutique- Salon de thé