Accueil > musées > Musée de l’horlogerie > Temps de Guerres Tant de Mémoires - La Guerre à Saint-Nicolas

Temps de Guerres Tant de Mémoires - La Guerre à Saint-Nicolas

evenement/temps-de-guerres-tant-de-memoires-la-guerre-a-saint-nicolas Temps de Guerres Tant de Mémoires - La Guerre à Saint-Nicolas: - , at the

Malgré le décès du dernier poilu, Lazare Ponticelli en 2008 et du dernier compagnon de la Libération, Hubert Germain le 12 octobre 2021, le devoir de mémoire envers les générations actuelles et futures sur les deux Guerres mondiales, doit rester d’actualité.

Aujourd’hui, en l’absence des derniers témoins de ces conflits, c’est un nouveau visage
qu’emprunte ce devoir de mémoire. S’ajoutant aux cérémonies protocolaires nationales, c’est désormais à chacune et chacun d’entre nous de s’en emparer et de prendre le relais. Dans cet élan, chaque famille, chaque commune, chaque territoire est en quête d’un récit susceptible de raconter ses guerres, petits morceaux de ces grandes épreuves collectives.300

GEO: (49.87937174220977),1.2198882281154513

Du 8 mai au 11 novembre

Temps de Guerres Tant de Mémoires - La Guerre à...

Exposition

Musée de l’horlogerie - Saint-Nicolas-d’Aliermont (76)

  • Histoire

Malgré le décès du dernier poilu, Lazare Ponticelli en 2008 et du dernier compagnon de la Libération, Hubert Germain le 12 octobre 2021, le devoir de mémoire envers les générations actuelles et futures sur les deux Guerres mondiales, doit rester d’actualité.

Aujourd’hui, en l’absence des derniers témoins de ces conflits, c’est un nouveau visage
qu’emprunte ce devoir de mémoire. S’ajoutant aux cérémonies protocolaires nationales, c’est désormais à chacune et chacun d’entre nous de s’en emparer et de prendre le relais. Dans cet élan, chaque famille, chaque commune, chaque territoire est en quête d’un récit susceptible de raconter ses guerres, petits morceaux de ces grandes épreuves collectives.

C’est pourquoi le musée de l’horlogerie a décidé d’aborder les deux conflits mondiaux du XXe siècle, tout au long de l’année 2022. Même si la ville fût peu impactée par les combats, les deux guerres mondiales ont laissé des traces, des souvenirs dans l’horlogerie et son industrie, mais aussi dans la vie quotidienne des personnes.
Cette exposition souhaite vous faire découvrir un échantillon de ces petites histoires qui ont fait la Grande en vous emmenant sur les pas des Croutte, Ménielle et Legrand, partis combattre dans les tranchés en 1914 ou encore des Démarest, Picard et Ridel, envoyés de force dans les usines en Allemagne en 1942.
Cette exposition s’accompagne aussi de la restitution du programme pédagogique de devoir de mémoire mené par la classe de CM1-CM2 de l’école du Bout-d’Amont et de collégiens volontaires du collège Claude Monet.
Enfin la programmation culturelle annuelle de Saint-Nicolas d’Aliermont aura pour thème le Canada. Entre autre un échange, le 20 août prochain, aura lieu avec Léandre et Geneviève Audet-Marsolais, sur la trace de leur aïeul Gérard Audet, soldat du Raid de 1942 et dont le casque est présenté dans l’exposition et Nicolas Paquin chercheur et conteur qui présentera son nouveau spectacle : La Mémoire Flanne vite.

Langues parlées :

FrenchEnglish

Accessibilité :

Boucle magnétiqueDéficience motriceDéficience psychiqueDéficience visuelleJeune public

Disponible sur place :

- Boutique

Horaires

jusqu’au 31 mai et du 1er octobre au 11 novembre : mercredi au dimanche : 14h30 - 18h
du 1er juin au 30 septembre : mardi au vendredi : 10h - 12h / 14h - 18h / le weekend : 14h - 18h

Accès

48 rue Edouard Cannevel
76510 Saint-Nicolas d’Aliermont

Tarifs

tarif plein : 5€ (donne 1 entrée gratuite au MHVQ)
Tarif réduit : 2.50€
Gratuit : pour les enfants jusqu’à 18 ans

Groupes

sur réservation

Contact

02 35 04 53 98
musee chez mairie-sna.fr