1. Accueil Réseau des musées de Normandie Réseau des musées de Normandie
  2. >
  3. Ressources
  4. >
  5. Éditions Éditions
  6. >
  7. L’Eau, Eden ou Enfer ? L'Eau, Eden ou Enfer ?

L’Eau, Eden ou Enfer ?

L'Eau, Eden ou Enfer ?
Catalogue d’exposition

Marie-Jeanne Villeroy 2013 Musée municipal de Vire

« La Normandie est le pays de l’eau », écrivait en 1878 l’auteur de Sans Famille, Hector Malot.
La mer, les rivières, la brume, la pluie y sont sources de travail, de danger, de plaisir ou d’inspiration. Durant la seconde moitié du XIXe siècle, la fascination des hommes pour l’eau et leur capacité à la maîtriser entraînent des bouleversements économiques et sociaux considérables : développement du tourisme balnéaire, du transportmaritime et fluvial, essor de l’industrie grâce à l’énergie hydraulique…
Au même moment, de jeunes artistes sortent de leur atelier pour peindre en plein air et n’hésitent pas à représenter les effets decette modernisation sur les paysages. Plages et digues, ponts et ports, bateaux-vapeur et cheminées d’usine… le travail et les loisirs induits par l’eau figurent dans leurs œuvres. Jugée « antipathique » et « déconcertante » par les critiques de l’époque, la peinture impressionniste est aujourd’hui pour nous source de ravissement et de connaissance de la société du XIXe siècle.
Les Vaux de Vire sont également mis à l’honneur comme exemple de la révolution des techniques. Cette vallée, zone naturelle remarquable et site classé, a été façonnée par l’exploitation de l’énergie hydraulique au XIXe siècle. Les pluies et les reliefs dont la Normandie n’est pas avare, ont fait du Bocage une terre d’élevage et d’industrie. Le courant de la Vire et de ses affluents ont fait tourner les roues de tant de manufactures : filatures, fabriques de draps, papeteries, usines d’électricité, scieries, polissage de granit… On comprend ainsi l’importance de l’énergie hydraulique dans le développement industriel de Vire. Mais on ne se doute pas de la virulence des conflits liés à la gestion du fleuve ; volume, intensité et pureté de l’eau étant âprement débattus entre usagers.. jusqu’au passage à une autre énergie motric, au tournant du 20e siècle.

Distributeur : Musée de Vire et OREP
Vire
isbn : 978-2-8151-0157-8

Edition : OREP Format : Papier - 60 pages Infos. vente : 15€ - envoi par courrier dès réception du règlement par chèque à l'ordre du Trésor Public