Accueil > musées > Exposition Jeux et jouets dans l’Antiquité

Exposition Jeux et jouets dans l’Antiquité

exposition-jeux-et-jouets-dans-l-antiquite Exposition Jeux et jouets dans l’Antiquité: - , at the Musée de Vieux-la-Romaine -

Si la vie peut être un jeu, le jeu, à coup sûr, fait partie de la vie. Il est indissociable de l’histoire de l’humanité. Dans chaque société, jeux et jouets accompagnent toutes les étapes de l’existence. Qu’en était-il dans l’Antiquité gréco-romaine ? Jouait-on hier différemment d’aujourd’hui ? Les hommes (…)

Du 20 mai au 3 décembre

Exposition Jeux et jouets dans l’Antiquité

Exposition

Musée de Vieux-la-Romaine - Vieux (14)

  • Archéologie
  • Histoire

Une exposition à voir, à vivre et à jouer !

Si la vie peut être un jeu, le jeu, à coup sûr, fait partie de la vie. Dans chaque société, jeux et jouets accompagnent toutes les étapes de l’existence. Qu’en était-il dans l’Antiquité gréco-romaine ?

Si la vie peut être un jeu, le jeu, à coup sûr, fait partie de la vie. Il est indissociable de l’histoire de l’humanité. Dans chaque société, jeux et jouets accompagnent toutes les étapes de l’existence. Qu’en était-il dans l’Antiquité gréco-romaine ? Jouait-on hier différemment d’aujourd’hui ? Les hommes jouaient-ils avec les femmes ? Les enfants avec les parents ? Que sait-on encore de ce qui amusait, mais aussi éduquait les enfants il y a 2000 ans ?
Loin d’être anecdotique, l’étude des jeux et jouets nous fait entrer au cœur de la société antique.

Une exposition à jouer !

Cette exposition qui accueille des objets en provenance de plusieurs musées français, mais également issus des fouilles de Vieux, présente les jeux et jouets qui accompagnaient les gréco-romains depuis la petite enfance jusqu’à l’âge adulte.
Depuis les hochets du tout-petit, en passant par les jouets mobiles, les poupées, les dînettes ou les osselets, l’exposition s’est intéressée également aux jeux collectifs ou jeux de société, dont certains sont encore pratiqués aujourd’hui et d’autres ont complètement disparu.

Certains jeux et jouets antiques ont été reproduits afin qu’ils puissent être manipulés et essayés par les visiteurs, petits et grands. Les jouets d’aujourd’hui côtoient leurs homologues antiques pour que les enfants puissent s’interroger de manière très ludique sur les différences et ressemblances entre leur quotidien et celui des enfants d’il y a 2000 ans !

Le parcours de l’exposition :

La petite enfance : dès la naissance, le tout-petit est entouré de jouets qui ont également comme fonction de le protéger.

Les jouets mobiles : ils fascinent les enfants dès leur plus jeune âge. Avec leurs roulettes, à pousser ou à tirer, les fouilles ont mis au jour des représentations de ces jeux ou l’objet lui-même.

Les poupées : grecques ou romaines, en terre cuite, en os ou ivoire, les poupées revêtent un symbole religieux ou votif et semblent être destinées à l’éducation des jeunes filles.

Les jeux d’adresse et les jeux collectifs : en grandissant, garçons et filles exercent leur adresse avec des jeux auxquels ils s’amusent seuls ou en groupe : balles, toupies, yoyos, cerceaux, noix, billes….

Les jeux sans jouets : de nombreux jeux ne nécessitent pas de matériel particulier et n’ont pas laissé de traces archéologiques reconnaissables. Les enfants miment le monde des adultes avec des objets de la vie quotidienne.

Les jeux de hasard : l’invention du dé est attribuée par les Anciens à Palamède, un des princes grecs de la guerre de Troie. Achille et Ajax y auraient joué pendant une trêve. À l’époque romaine, les jeux de dés sont répandus dans toutes les couches de la société, de l’esclave à l’empereur.

Les jeux de pions  : de nombreux jeux de pions existent dans l’Antiquité. On y jouait sur un plateau, en bois ou en pierre, ou sur un schéma dessiné par terre ou gravé sur le sol.

Jouer dans la ville : de nombreux dessins gravés dans les sols en marbre des bâtiments et espaces publics témoignent d’une pratique ludique qui se déroulait principalement en plein air.

Les astragales : les astragales, ou osselets, tirés de la patte arrière du mouton, de la chèvre ou du bœuf, sont utilisés dans l’Antiquité par les enfants et par les adultes dans de nombreux jeux. Le type de jeu et sa signification varient selon l’âge et le sexe du joueur.

Exposition conçue par le Musée Romain de Nyon et le Musée Suisse du Jeu en collaboration avec l’Université de Fribourg et le soutien du Fonds National Suisse.

Langues parlées :

French

Accessibilité :

Chiens guides acceptésJeune public

Disponible sur place :

- Boutique

Horaires

Aux horaires d’ouverture du musée.

Accès

Musée de Vieux-la-Romaine, rue de Feuguerolles, 14930 VIEUX.
Périphérique sud de Caen, sortie 10, puis suivre le fléchage.

Tarifs

Compris dans l’entrée du musée.

Tarif plein : 5 €

Réduit : 3 € (étudiants, familles nombreuses, enseignants, groupes de plus de 15 personnes).

Gratuit : Moins de 18 ans, bénéficiaires du RSA et AAH, demandeurs d’emploi, professionnels des musées et de l’archéologie.

Groupes

Sur réservation au 02.31.71.10.20.
Visite libre ou visite guidée.
Ateliers d’initiation aux jeux romains.

Contact

vieuxlaromaine chez calvados.fr
02 31 71 10 20